Club alisitt de Rabat et Salé

Un espace de rencontre des lauréats de l'Institut Supérieur International du Tourisme de Tanger
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vision 2010 : Un bilan à mi-parcours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
am3doure



Masculin
Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : Rabat
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Vision 2010 : Un bilan à mi-parcours   Sam 3 Nov - 1:54

L’Observatoire du tourisme vient d’éditer une radioscopie de la vision 2010. Bonne initiative, dommage toutefois que le document, édité en novembre 2006, s’arrête aux réalisations de 2005 et n’évoque pas une bonne partie des événements qui ont jalonné 2006.


L’étude réalisée sur 84 pages, qui devrait connaître d’autres éditions, reprend les différents volets de la vision 2010 et dresse pour chacun d’eux un bilan.

Les indicateurs touristiques ont ainsi permis « des réalisations honorables ». Le document indique à cet égard que les arrivées de touristes ont atteint, à fin 2005, près de 5,8 millions. Notons qu’à fin novembre 2006, elles sont de 5,9. Pour l’ensemble de l’année 2006, le Royaume devrait dépasser la barre des 6 millions. Les nuitées s’élevaient pour leur part, à fin novembre 2006, à 15,2 millions, s’établissant au même niveau que toute l’année 2005.

Le document de l’Observatoire qualifie de « positif » le bilan des six grands chantiers qui correspondent chacun à une nouvelle station touristique : Saidia, Essaouira-Mogador, Larache-Lixus, Mazagan-El Haouzia, Taghazout et Plage Blanche. La seule station non concédée pour l’heure est celle de Plage Blanche. Une première proposition avait été faite au gouvernement mais n’avait pas abouti. Le Plan Mada’in, destiné à repositionner certaines destinations, aurait marqué « une avancée probante ».

Les PDRT (programme de développement touristique régional), sur lesquels repose le plan Mada’in, se développent à la cadence initialement fixée. Fès et Casablanca ont déjà été dotées de ces programmes. Ils consistent à se fixer des objectifs précis et à faire participer l’ensemble des intervenants, notamment les instances régionales, le Conseil régional du tourisme et les élus, à la réalisation de ces objectifs (www.leconomiste.com). Les PDRT représentent un nouveau concept de développement régional intégré dont un des leviers de croissance est le secteur touristique. La rétrospective dresse également un bilan du tourisme rural, tourisme de niche et du tourisme interne.

Rappelons que la première opération promotionnelle de le stratégie du tourisme interne a été lancée le 10 janvier dernier. Financement bancaire, investissement, développement de l’immobilier locatif à vocation touristique, enjeux de la libéralisation aérienne, formation, promotion touristique, amélioration de l’environnement sont aussi passés au crible.

L’Economiste - J.R.
27 janvier 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zorkani.uniterre.com
 
Vision 2010 : Un bilan à mi-parcours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bilan de la saison 2010-2011 DALLAS GLOBE
» Le président Préval présente son bilan
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Kotei 2010
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club alisitt de Rabat et Salé :: Tourisme Marocain :: Spécial 'Vision 2010'-
Sauter vers: